C'est pas la pêche, hein, sur les blogs... l'envie n'est pas là pour nombre d'entre nous.

Pour ma part, j'ai des activités non virtuelles qui me distraient de l'exercice : travail, famille, pâtes, riz.

Je ne saurais toutefois vous laisser dans l'ignorance du résultat du jeu débile précédemment proposé. 3 personnes on trouvé : Mac, Tanagra et Jenny. Je ne les félicite pas ! Faut vraiment avoir les boyaux de la tête bien tordus ;-)

C'est un prof de fac charismatique qui devient chaque nuit un terrible serial killer.

Il coiffe le soir venu une couronne fabriquée avec des bois de cervidé et rôde dans la ville, avec pour but d'assassiner une dizaine d'innocents par voie.

Son modus operandi est particulièrement horrible : il enfonce de longues pointes dans les joues de ses victimes à grands coups de marteau.

800px-Cervus_elaphus_01_by-dpc

LE CERF CLOUE DES POMMETTES, 10 PAR RUE

Le cercle des poètes disparus

Comment, c'est débile ? Mais absolument !!!

Allez, un dernier pour la route, plus simple. Et la prochaine fois, je vous raconterai une histoire de cul, ou une mort violente, voire une maladie honteuse histoire de faire mon intéressante.

Allez zou, c'est parti.

Elle, en fin de soirée

annex-gardner-ava_02

Fastoche !