Il y a quelques mois de cela, trois ou quatre, je ne sais plus, je rentrais de la West Coast où je passe le plus clair de mon temps.

Pas en temps, mais le plus clair tout de même.

Un soir donc, je rentre à Courbi, traînant derrière moi cette valbombe rouge et cacochyme qu'il faut que je remplace au plus vite tellement elle fait du bruit, tellement elle me fait honte.

Dans le salon, alanguie sur le canapé, un oeil sur l'ordi, l'autre sur la télé, très occupée à s'oindre d'onguents divers, ma fille. The Lili.

Elle m'attaque en mode frontal.
- Moums, faut que je te parle, c'est important.

- Oui bien sûr !

Je peux enlever mon manteau ? Faire pipi ? Boire un verre de Quézac ? Putain, qu'est-ce qu'elle va m'annoncer ??? Elle est en cloque ? Elle est entrée au Front National ? Elle part élever des paramécies en Sud'Af ? Elle a la foi ? Elle a les foies ? Mille scenarii se bousculent dans mon cortex maternel, et pourquoi le nier, je crains le pire.

- Je te le dis tout de suite, tu n'as pas le droit de refuser.

Refuser quoi, elle va me proposer un truc que je n'aurai pas le droit de refuser ? Putain de crotte, quoi donc ? Qu'est-ce qu'elle pourrait me proposer que je n'aurais pas le droit de refuser. Je suis toute paumée, là, mon imagination m'abandonne, j'ai juste un peu les miquettes.

- Voilà, l'an prochain tu vas avoir 60 ans.

- Voui.

- Tu n'as jamais voyagé.

- Vnon.

- Tu as toujours rêvé de voir San Francisco.

- Vvvvoui.

- Et bien on y va, toi et moi.

Alors là, ben je ne sais pas. Comment je réagis. Je dis bien sûr qu'on n'a pas les moyens, mais elle me dit qu'elle offre sur une cagnotte perso. Je dis que ce n'est pas raisonnable, elle dit qu'il faut parfois être déraisonnable. Je dis que j'avais enterré ce fantasme, elle dit que je peux sortir ma pelle et le déterrer tout de suite. Je dis que je vais pleurer de bonheur comme une conne tous les jours de ce séjour, elle dit qu'elle achètera des Kleenex. Je dis que... je ne dis plus rien.

En mai, je pars avec ma fille pendant une semaine à San Francisco.

 

frisco

San Francisco - Scott McKenzie