15 novembre 2014

Lumières

Je vous écris du Sud où, comme je le craignais, tout ou presque est magnifique. Marseille c'est beau (et le MUCEM ! Une merveille architecturale), Aigues Mortes, c'est somptueux, les Baux de Provence, c'est grandiose. Les paysages sont exotiques pour moi. Des arpents de vigne, des nappes d'arbres fruitiers et d'oliviers bleutés séparés par des haies de peupliers ou de cyprès, comme des langues de belle-mère vertes tirées vers les cieux et les dieux, insolentes. Et nous sommes en novembre. J'imagine tout cela dans la touffeur de... [Lire la suite]
Posté par prisedechou à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2014

Massiou McCoconut

Il était le surfer bronzé, vague fantasme de la femme qui s'ennuie dans les bras - ou sans les bras - d'un compagnon terne, et qui a l'imagination flemmarde. L'article fantasmagorique de base, en tête de gondole chez Super Q, en promo chez Carrefoune. Le produit lambda, pas sulfureux pour un soutif, dont l'image lisse mène sur les chemins d'une extase molle de qualité médiocre. Une poupée Barbu, avec qui l'on joue sans conviction avant de la balancer dans le placard à libido, sans sentiment ni regret. Il était le parfait... [Lire la suite]
Posté par prisedechou à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2014

Le Sud

J'ai un peu les pétoches. Dans une semaine, je serai dans le sud. Pas l'aimable sud-ouest, pas Bordeaux la belle, pas Toulouse la rebelle, pas le joyeux Pays Basque, non. THE sud. A côté de Marseille. J'ai peur. D'aimer. Nino Ferrer - Le Sud
Posté par prisedechou à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 novembre 2014

Baiser en province

Tu déboules à Ploucville-Mornetrou, chez les potes de ton nouvel amoureux qui sont restés au bled, alors que l'objet de tes émois a quitté sa province, bien décidé à empoigner la vie dès l'âge de 28 ans, à son sevrage. Il te présente Jean-Lou, son alter ego de l'équipe de foot locale, Magali, sa première fiancée de CP et Phiphi, avec qui il jouait à touche-pipi à 9ans 1/2 - te dire s'il t'aime, il t'as raconté tous les détails de sa sexualité enfantine, alors que tu n'en demandais pas tant et que tu t'es bien gardée de lui raconter... [Lire la suite]
Posté par prisedechou à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2014

Déco

Les travaux d'embellissement de Courbi avancent à pas de géants... Le salon est terminé ainsi que le coin repas la saldeub et bientôt la cuisine ! Bienvenue chez nous ! Licence 4 - Viens boire un p'tit coup à la Maison
Posté par prisedechou à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2014

Sauvez Willy

En ce moment, mon espousé et moi sommes à Paris. Il travaille comme ouvrier bâtisseur sur un chantier pour faire du blé. C'est dire la confusion de ces temps incertains. Un chantier à blé, bientôt le champ de briques ! Quant à moi, je cause toujours dans le poste pour la Fondation Cartier pour l'art contemporain qui n'a pas exposé l'anal plug sujet à commotion, mais qui a abrité un concert de vieilles gloires du rock'n'roll, Patti Smith et John Cale. Parait qu'ils ont chanté "Because the night", j'aurais bien voulu voir. Mais je... [Lire la suite]
Posté par prisedechou à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 2014

Na !

Il y a quelques mois, je me suis attirée les foudres de certains tenanciers de blogs en déclarant mon profond mépris pour les cadenasseurs de l'amour qui surchargent nos ponts de ferraille. Je les trouvais sans imagination et moutonniers, j'étais une fossoyeuse du romantisme. Je pensais l'amour loin de ce symbole d'enfermement, je frôlais la perversité.     Ce matin, j'ai trouvé un copain pervers, fossoyeur du romantisme. Et ce n'est pas n'importe qui ! Le Billet de François Morel : "Libérez les ponts" NA !
Posté par prisedechou à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 octobre 2014

YSL

Je ne m'attendais pas à ça.  Ce film que je suis allée voir par défaut, "Brèves de Comptoir" ne se jouait pas à l'heure qui m'intéressait.Avec Haïku, nous avons vu "Saint Laurent" de Bertrand Bonello. J'avais entendu des avis mitigés, de "long et vaguement ennuyeux" à "franchement chiant". J'ai trouvé ce film fascinant. C'est le portrait d'un monstre fragile, d'un créateur hors de la réalité, d'un junky pervers et d'un enfant perdu, d'une faible brebis surpuissante menée par un Berger inflexible et complexé. Gaspar Ulliel... [Lire la suite]
Posté par prisedechou à 20:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2014

C'est physique !

Tiens, je vais peut-être me remettre à la gym, moi !
Posté par prisedechou à 20:42 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2014

La malédiction matinale

Tous les matins, je me réveille avec, dans la tête : - Une chanson de préférence ringarde, qui me poursuit toute la journée et/ou - Une connerie de jeu de mots qui me hante l'occiput sans que je puisse m'en défaire. En ce vendredi, je suis gâtée, 2 idioties et une chanson. Allez, je me déleste... Elle ne saura jamais si sa belle-fille a menti ou dit la vérité après son discours, car la bru nie sa causerie. L'extrême droite chanteuse de Marseillaise déteste, allez savoir pourquoi, le début du 16ème siècle. 1501 pue à brave... [Lire la suite]
Posté par prisedechou à 08:57 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,