... des cons sénescents qui s'amusent.

L'ami Micdevil est à la caméra, à la direction d'acteur, au montage, au presque tout en fait.

Mac et moi sommes acteurs, auteurs, bassesses, et ne nous montrons pas QUE sous notre meilleur jour. Les visiteurs, enfants, copains ; les voisins, les amis du coin sont mis à contribution. Notre ambition avouée est de faire le buzz le plus ringard et le plus old school du net (faut dire que si l'on additionne nos âges, on a des chances de voir Aménophis ou son père, sortir de ses bandelettes).

A part ça, il fait tragiquement beau sur la West Coast, les goëlands sont lents, les mouettes sont moites, les cachalots se cachent, les baleines tiennent trop chaud pour la saison.

Paris ne me manque pas, c'est pas Paris, c'est les parisiens, c'est mes amis, eux ils me manquent beaucoup. Je suis partie dans un autre lieu, moi qui ai si rarement déménagé. Il y a des gens superbes ici, des gens que j'aime déjà et d'autres que je suis certaine d'apprendre à aimer. Mais j'ai tellement peur de perdre le lien avec les putains de parigots. Ce n'est pas une armée, même pas une troupe, mais ne plus les voir souvent... c'est dur.

Les cinoches-frites avec Haïku, les triumvirago avec MC et la Tsarine (et + avec leurs mecs), la Quentine avec Jules (et + avec sa super nana) et les gouzis avec ses fils, les impros avec Dudsou, les dèjs avec mes super-mômes et leurs compléments d'amour directs, la réunion inopinée avec Heidi after all these years, les films de robes à l'Action Christine avec Jendive, les soirées chantées avec Andréa la Diva, ma cousine adorée que j'ai laissée tomber comme une merde (je vais battre ma coulpe ad vitam aeternam), les bisons cantalous quand ils pointaient leur nez dans la capitale... enfin, je ne ferai jamais une liste assez exhaustive de mes plaisirs parisiens passés et de mes amitiés toujours vivaces.

Il m'est impssible d'y retourner aussi souvent que je le voudrais, j'ai du louer mon appartement, je suis bretonne. C'est bien aussi. On continue à faire les cons, comme à Paris, en plus exotique, peut-être...

Danielle et Michel renseignent des touristes !