J'avais presque envie de faire un article sur Taxi Driver, tant le film m'a serrée au colback ! Ces derniers temps, à part "Shaun le Mouton" dans l'avion, je n'avais rien vu d'extraordinaire. Et puis De Niro jeune et fou, comme Harvey Keitel, la déjà géniale Jodie Foster, 13 balais et fulgurante d'intelligence et de talent. Et le portrait de cette Amérique assoiffée de héros, qu'elle jette une fois usés et qui ne peuvent trouver de rédemption et de raison de vivre que dans l'ultra violence... costaud Scorsese !

 

Jodie Foster on the set of Taxi Driver (6)

Un bé très mol toutefois. La musique. En 76 (et pas 73 - je me suis gourrée), c'était sans doute un film à la pointe de la modernité, hype et tout et tout. Voilà t'y pas que le gars Scorsese, dévôt sans doute de ses aînés, se loue le talent musical de Bernard Herrmann, le musicos d'Hitchcock, qui cassera sa pipe avant la sortie du film d'ailleurs.

 

hitch_herrmann_1

 

Et que nous fait-il le Bernie ? Du Bernie. Du Bernie Hitchcockien avec des nappes de violons énervés qui soulignent lourdement les évènements dangereux à venir, des ambiances glauquasses quand l'ambiance est déjà glauquasse à l'image, bref, Bernie redonde à donf. Et si l'effet sur un film neuf et moderne peut être intéressant, sur un film qui a vieilli malgré son génie intrinsèque, ça fait de l'antique sur du vieux, comme si on collait un menuet de Lully sur La Grand Illusion. Mais bon, quel film !

 

TAXI DRIVER-SCHAPIRO-B&W (5)

 

Ah zut, j'étais partie pour causer du trou de la serrure. Ce sera pour la prochaine.

You're talking to me ?

TAXI DRIVER - OFFICIAL MOVIE TRAILER 1976 - Robert De Niro, Jodie Foster, Cybill Shepherd - Entertainment/Movies/Drama